Retour d’expérience et partage de conseils

GuidHop, 1er lauréat du Startup Weekend Monaco 2018, nous partage son retour d’expérience et nous en dit plus sur son évolution 1 an après.

1. Que faisais-tu avant ta participation au Startup Weekend Monaco ?

  • Yohann : Designer industriel pour différentes entreprises de la région et parallèlement responsable de la section bachelor design produit dans une école de design à Nice.
  • Philippe : Développeur en télétravail pour une startup parisienne dans la fintech.

 

2. Quels conseils donnerais-tu aux futurs participants ?

Premièrement, très vite établir un “chef de projet” dans le groupe qui sera le garant du temps et du bon déroulement des étapes allant de l’idée du vendredi soir à la présentation devant le jury le dimanche. Déterminez des deadlines pour valider des phases intermédiaires importantes, ne revenez pas sans cesse dessus (le mieux est l’ennemi du bien). Préparez votre présentation au jury 1h avant l’heure fatidique est une très très mauvaise idée 🙂 !

Ecoutez vos mentors mais faites preuve de discernement dans les propositions qui vous sont faites. C’est votre idée, votre projet et vos intuitions. Il lui faut une cohérence qui est la votre.

Une démonstration prototype live pendant la présentation est très risquée mais peut constituer un élément clé qui va vous démarquer de vos concurrents et marquer les esprits du jury. A vous d’évaluer le risque.

Enfin, le plus important, ce qui d’après nous a été un facteur déterminant dans notre victoire l’année dernière, c’est la prise de conscience du contexte de l’événement. Essayez de vous mettre à la place du jury et de répondre à leurs attentes. Ce ne sont pas des investisseurs qui attendent un projet rentable donc ne présentez pas 3 slides de tableaux sur votre rendement potentiel. Monaco a la particularité de véhiculer des valeurs nobles et bien définies, informez-vous et misez sur celles-ci pour votre concept et votre présentation.

 

3. Quels sont les bénéfices à concourir à un Startup Weekend ?

  • Introduction dans un écosystème d’entrepreneurs de la région. Des connaissances qui peuvent devenir des amis et vous accompagner même après le Startup Weekend !
  • Une meilleure connaissance de soi, de ce que l’on est capable de faire seul ou accompagné en tant qu’entrepreneur.
  • Une mise à l’épreuve de votre idée si vous en proposez une.
  • Un véritable accélérateur de concrétisation de cette idée.

 

4. Raconte-nous un peu les retombées de l’après Startup Weekend ?

Humainement c’est très enrichissant, on rencontre de nombreuses personnes qui peuvent se révéler être des appuis pour la suite de votre projet ou même de votre carrière professionnelle.

Vos proches vous encouragent et vous suivent dans votre aventure, ça stimule et fédère.

Pour votre projet c’est non seulement une véritable rampe de lancement, mais c’est aussi une opportunité en or de le faire connaître au-delà de l’événement, grâce à la médiatisation de ce dernier. A fortiori s’il est lauréat !

5. Quelles ont été les difficultés rencontrées au cours de ces 12 derniers mois ?

Selon la maturité de votre projet et votre situation professionnelle, il faudra organiser votre temps intelligemment et maintenir une certaine rigueur pour le faire avancer. Et c’est plus difficile qu’il n’y paraît !

Ce temps à allouer au projet GuidHop pour chaque membre de l’équipe a été une difficulté importante à gérer et a abouti à une évolution de celle-ci : de 5 nous sommes passés à 2.

Quelque soit la nature de votre projet, vous aurez des tâches “ingrates” (mais essentielles) à accomplir parallèlement à des tâches plus plaisantes et valorisantes. Une équipe soudée et bien gérée vous permettra d’outrepasser ces frustrations puisqu’elles seront partagées et équitablement réparties.

 

6. Aujourd’hui, à quel stade de développement se situe ton projet ?

Notre plateforme d’implémentation des circuits touristiques est en cours de conception et une première version de l’application est prévue pour cet été sur les appstores si tout va bien !

Elle sera éprouvée sur 3 villes pilotes de la région durant les 6 premiers mois : Nice, Cannes et Monaco.

Parallèlement, nous continuons à recruter des guides touristiques professionnels ayant envie de partager leur itinéraires de qualité à une nouvelle clientèle de voyageurs plus jeunes, aux besoins plus flexibles. C’est l’occasion idéale pour ces guides de se placer sur ce nouveau marché porteur qu’est l’e-tourisme !

Suivre l’actualité de GuidHop :

Sur FacebookSur le Site Web

Ancien participant ? Mentor ? Orga ? Jury ? Vous aussi, partagez votre expérience Startup Weekend avec nous. Racontez-nous une anecdote croustillante, ou juste ce que vous en avez tiré !

Leave a Reply